Fauteuil bridge rose

Châssis décapé et blanchi

Réfection complète traditionnelle (crin et ressorts)

Tissu ROMO

 

Un peu d'histoire :

Le fauteuil Bridge, de par ses lignes nettes, simples et fonctionnelles, est caractéristique du style Art-Déco (du moins dans sa tendance "moderniste"). Il comporte deux grands accotoirs arrondis, non garnis, et des pieds généralement fuselés. Il en existe de multiples versions, à dossier ajouré ou non et à accotoirs plus ou moins anguleux. Son petit format, son confort et son prix abordable ont certainement contribué à sa popularité dans les années 1930-40 : vous en avez sans doute vous-même connu un chez tel ou tel de vos ascendants. A cette époque, il était traditionnellement garni de crin et recouvert de skaï  : un look assurément vintage !

A l'heure actuelle, le Bridge revient sur le devant de la scène avec la mouvance scandinave. On l'habille facilement de tissages décoratifs ou de lainages et on valorise la sobriété de ses lignes par une patine aux teintes douces. Mais c'est un petit fauteuil passe-partout qui peut se prêter à toutes les fantaisies : cotons imprimés flashy ou beaux simili-cuirs grainés. Sa boiserie se repeint facilement. Il est très chic lorsque sa couverture est rehaussée d'un passepoil contrastant, avec ou sans clous décoratifs. Il trouve  sans problème sa place devant un bureau, dans une chambre, ou en série (au besoin dépareillée) dans la cuisine ou la salle à manger. 

 

Un peu de technique :

Il est fréquent qu'un Bridge nécessite une réfection complète. Nous avons pour cela deux options :

  • une garniture traditionnelle : sangles de jute, ressorts à spirale pour l'assise et petite pelote de crin végétal, puis crin animal et ouatine pour un accueil moelleux. Cette option offre - à mon sens - le plus de confort et la forme la plus esthétique. 
  • une garniture moderne : sangles élastiques, mousse haute résilience et ouatine.

Il faut ensuite poser le tissu de couverture et effectuer les finitions. Celles-ci sont longues et minutieuses, le dossier arrière étant souvent cousu à la main. Puis on recolle les accotoirs qui ont été démontés.

La réfection complète d'un Bridge de façon traditionnelle nécessite environ 16h de travail.